IMG_3158_edited.png

Je l'ai toujours su...

Dès mon adolescence j'étais attiré par la psychologie de l'être humain, je savais ce que je voulais....

Mais, comme c'est souvent le cas, nous n'avons pas l'occasion de poursuivre nos rêves... la vie nous rattrape! L'important c'est d'y croire et de ne jamais abandonner, car.... un jour, tout rêve peut devenir réalité!

C'est ce qui c'est passé pour moi.......

Mon histoire

Ma vie d'avant.....

Né en Italie, à Pavie, une ville chargée d'histoire et de culture, j'étais poussé par mes parents à étudier l'Economie et la Finance, plutôt que la psychologie (mon rêve depuis toujours), car ces études donnaient l'opportunité de trouver un travail stable, qui garantissait une bonne sécurité financière et matérielle. C'est ainsi, que je me suis retrouvé employé dans la Banque, où j'ai eu, quand même, une très belle carrière. J'ai eu l'opportunité de vivre et travailler à Paris, New York, Londres, Milan, Lugano, Come, Luxembourg.

J’avait atteint mes objectif (ou ceux de mes parents?) : une sécurité financière, une belle vie, un emploi stable, des biens matériels, une famille (je suis père de deux filles fantastiques). Tout ce que notre société capitaliste nous apprend, tout ce qu'on doit avoir pour être bien reconnu et respecté. Je pensais être heureux et avoir une vie épanouie.

Mais malgré tout cela, je sentais à mon intérieur d'avoir un manque, comme si une partie de moi-même, cette partie qu'avait besoin de s'orienter vers la psychologie et l’accompagnement des personnes, avait été négligée.

J'étais bien mais, je n'avais pas mon bien-être !

Et puis un beau jour, tout se brise.....

Un vendredi, sans aucun avertissement, j'ai perdu mon job à Luxembourg (CEO dans un family office d'une des plus grandes familles italiennes). Comme conséquence je n'ai pas pu prendre le risque de signer le compromis pour notre nouvelle maison le lundi suivant.

La catastrophe....en un week-end plus de travail, plus de maison.

J'ai du faire face à des émotions d’une intensité que je n’avais encore jamais connu. 

Je dois faire le deuil d’un travail, d’un projet de vie et..... quoi encore ?

Et voilà q'un nouveau bouleversement ne s'est pas fait attendre.

Car un malheur ne vient jamais tous seul, c'est bien connu...

Quelque temps après, où j'étais limite en "burn-out", ma famille se brise.

Ma femme tombe amoureuse d'une autre personne et elle part à vivre avec mes deux filles à 200 km de moi.

Et voilà... j'ai tout perdu, le travail, la maison, ma famille, mes filles.

Je n'ai que le choix entre deux solutions.... une balle dans la tête ou me prendre en main pour rebondir dans ma vie !

et celle d'après.....

Mais tous le mal ne vient pas pour nuire.....

Le choix ne fut pas facile, mais l'amour des mes deux filles et leur soutien, m'ont donné la force d'avancer.

Je ne pouvait pas rester à pleurer sur mon sort en jouant les victimes tout mon temps. Le moment d'agir était venu !

J'ai décidé de me faire accompagner par un coach, Virginie St. qui m'a soutenu et m'a aidé à dépasser des moments difficiles, à me centrer sur moi même et à faire le deuil de mon divorce.

Cependant, des pensées sombres passaient toujours en boucle dans ma tête.

C'est en me replongeant dans les études et dans les formations que j'ai retrouvé la force de renaitre de mes cendres, comme un phoenix !

J'achève une formation de Master coach professionnel avec Alain Cayrol à Genève, suivie d'une formation de Maître Praticien en Programmation Neuro Linguistique à Luxembourg. C'est à ce moment, qu'un autre coach, Christine F., m'aide à faire le deuil de mon travail et à me motiver pour mieux avancer. 

Je me plonge alors dans de livres de psychologie, de vidéos inspirantes, de livres de spiritualité et j'entreprends un parcours de formation dans des outils psychologiques et de développement personnel. Pendant plusieurs années, faites de larmes versées, de remises en cause, de prises de conscience et de lâcher prises, j'ai pu apprendre des techniques et des approches fondamentales qui m'ont amené à devenir psychopraticien et hypnothérapeute, entre autres. 

J'ai pu me confronter à un ensemble de personnes, des mentors, dont parmi eux j'aime citer Giuseppe C. et Max M., qui m'ont aidé à retrouver la bonne route et à prendre ma vie en main. Devenir, enfin, maître de mes décisions, de conduire ma vie sans me soucier des jugements des autres. J'ai appris à considérer les échecs comme des apprentissages et non comme des faillites et grace à ces enseignements j'ai trouvé la confiance pour me lancer dans l'aventure.

Ainsi, à l'aube de mes 50 ans, je commence ma deuxième vie !

J'ouvre le Cabinet Aptness à Luxembourg ville où j'accompagne mes clients et j'organise des ateliers et des parcours en développement personnel pour tous ceux qui veulent découvrir l'énorme potentiel qui est en nous. 

 

Mais je n'ai pas fini !

Je continu à me promener sur ma nouvelle route, à me plonger encore dans de livres, dans des formations car n'est jamais trop tard pour apprendre et s'améliorer... !

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi

Ils parlent de moi